Fête de la Baleine, cru 2018

Quinzième édition de la fête de la Baleine, dans le même format que l’an dernier , le samedi 30 juin : le jardin partagé de la Baleine verte sera son écrin ! Avec un programme réjouissant grâce à l’implication de nos bénévoles et les partenariatsavec le Claje, BPM, Jeunesse Feu Vert et 12 Sourires.

En voici les grandes lignes :

A partir de 14h,  ouverture au public avec de nombreuses animations pour les enfants encadrées par les BAFA citoyens du Claje : de ateliers mouvants, une pyramide des défis et autres jeux, et les classiques ateliers coloriage et maquillage. Luciana, référente mare, animera un atelier pédagogique sur les habitants de la mare au microscope.

Un troc de livres aura lieu devant le jardin : chacun amène des livres et en choisit d’autres, la culture doit circuler !

Sans oublier le stand photo, mémoire des voisins du quartier.

A 16h, tea-time : concours du meilleur thé et des meilleures pâtisseries, avec 12 sourires. Le pedale juice tournera à plein pour fournir des jus de fruits frais.

A 17h30 : concert de percussions africaines

A 18h : Molkky et apéro participatif.

A 18h30  : inauguration du baleine invader : l’œuvre sera dévoilée in situ !

A 19h : repas participatif  : le claje grille les saucisses et chacun amène amuse-gueule, salade, desserts et boissons. Bal musette sur la terrasse.

A 22h : clap de fin !

 

Juin à la Baleine Verte

tomate

Le temps est humide et lourd. Nous n’avons pas beaucoup besoin d’arroser, seulement les semis en serre. Limiter l’arrosage, sans la pomme, uniquement à la racine, juste pour vos plantations nouvelles. Le reste est superflu. Une tendance aux moisissures, mildiou, etc… Climat tropical: tout pousse très vite mais au prix de maladies des feuilles.

(J’avais caché maladroitement les pommes des arrosoirs mais elles sont revenues… NE PAS ARROSER À LA POMME, nous ne sommes pas la pluie!)

BUTTER : pois, haricots, pommes de terre. (Butter=petit monticule de terre à la base de la plante). Cela permet d’enrichir la plante et de lui redonner de l’énergie.

TAILLER: tomates et melons. Supprimer les gourmands, une petite aide  pour les reconnaitre et les feuilles qui touchent le sol. Mais quand vous taillez les gourmands, parlez à vos tomates, expliquez leur que c’est pour leur bien…

Les gourmands c’est quoi:

ÉCLAIRCIR: carottes, poireaux, laitues, radis.

TUTEURER: concombres et cornichons, et les tomates bien sur.

SEMER: Choux de Bruxelles, Blettes, Courges, Chou-Fleur d’automne.

REPIQUER: Poireaux.

BINER: « un binage vaut deux arrosages  » . Poursuivez vos efforts de sarclage et de binage afin d’écarter les mauvaises herbes , celles-ci aiment le réchauffement du sol qui se produit en juin et en profitent pour empiéter sur l’alimentation et l’espace vital de vos légumes.

Commencez à butter pommes de terre pour déjà prévenir le risque de mildiou. Il menace aussi la tomate. Sont également à craindre : la teigne du poireau, la noctuelle du chou, l’altise, les pucerons et les limaces et escargots.

Nous sommes tous attaqués par les limaces et les escargots, c’est aussi ça le jardin bio! Je pose un lien avec plusieurs solutions, je n’ai testé que la bière et j’ai le sentiment qu’elles adorent et reviennent, elles persévèrent…

http://www.toutpratique.com/11-Jardin-sport/5392-Limaces-et-escargots.php

Manuel et Xavier viennent de nous rapporter des petits buissons de fruitiers, de l’euphorbe, de la lavande, et plein de jolies plantes de bordure… Il nous faut les replanter le long des barrières. D’ailleurs si tous les jardiniers qui possèdent des framboisiers sur leur parcelle pouvaient les planter le long du mur, ce serait génial! Les racines de framboisiers envahissent les autres parcelles ou leur font de l’ombre, donc soyez « co-potagers », transplantez les ailleurs!

Merci les z’Amis!!!

Les potirons de Daniel poursuivent leur avancée annuelle autour de l’arbre sec, vivement Novembre pour la soupe!potiron

Végétalisation massive !

L’atelier « plantations de fruitiers » et « réalisation d’une parcelle collective », sous l’égide de Toumi et Mélissandre, a pris une ampleur inattendu grâce à l’énergie des participants et la générosité du soleil.

Des plantes grimpantes ont été plantées le long des grilles (vigne, chèvrefeuille, fruitiers).

Les plantes retirées (fusains, millepertuis) ont été en partie replantées dans la zone dénudée sous les cèdres.

Les arbustes des haies ont été taillés, sauf les rosiers qui le seront à l’automne prochain.

Une zone de réserve a été aménagée sous un cèdre, protégée par des bordures en rondin et plantée de fleurs qui formeront un prairie fleurie sous deux mois au plus tard.

Une nouvelle très grande parcelle collective pour le potager a été réalisée et elle sera plantée la semaine qui vient de tomates, potimarron, etc.

Le massif au bord de la mare a été agrandie et végétalisée.

Un brise-vue a été installée du côté de la zone de compost, pour ne pas gêner les habitants du  173 rue de Charenton.

La zone de stockage de matériel a été débarrassée de ses encombrants et des pots en plastique en excédent.

Un massif de fruitiers a été agrandi le long du mur du bâtiment C.

Un travail impressionnant ! Maintenant, mobilisation générale pour l’arrosage : tous les deux jours.

 

 

Parlons jardin !

Retrouvons nous au jardin tous les mercredi à partir de 15 h !

Nous avons commencé le 22 avril, la journée internationale de la  Terre Nourricière, pour marquer l’idée de l’abondance de la Terre !

Dans le jardin, c’est l’occasion de profiter de cette abondance, en marquant son entretien, ensemble !

En fin d’atelier nous marquons le temps en écrivant toutes les actions réalisées. Thaly partage également sur le jardin caraibéen, un bel exemple de permaculture.

Voyons cet échange convivial, pour parler aussi des activités diverses proposées dans le quartier.

 

Mai, œillets d’Inde.

oeillet d'inde

Aujourd’hui, 29 Avril, journée de réunion au jardin, annulée pour cause de pluie, nous avons désherbé les allées, replanté des arbustes et des fruitiers le long du mur, taillé les malades, arraché les pariétaires et autre rumex qui nous envahissent, replanté des plantes d’ombre, semé des œillets d’Inde. Bref, malgré la prévision de pluie, on a œuvré!

Je l’ai dit et je le répète, attendez les Saints de Glace pour investir la terre de vos nouveaux semis. D’ailleurs j’apprends qu’ils sont nombreux, plus nombreux que du 11 au 13 Mai.saints de glace

On en apprend tous les jours!

Donc, pour le moment, les semis restent à la maison ou en serre.

Le 14 Mai, à Nous de replanter nos semis, en toute liberté. Les températures matinales et nocturnes se réchauffent.

Certaines parcelles sont belles d’engrais verts, semés en hiver, il est temps de les faucher et de les intégrer à la terre, mieux que du compost, les lombrics adorent, et les lombrics aèrent les racines.

En pleine terre: persil, laitues, salades à couper, carottes (difficiles dans notre jardin car peu de profondeur), poireaux, choux (toutes sortes), fenouil, haricots (avec tuteur), pois (avec tuteur), thym, ciboulette, épinards d’été, persil, radis, potirons.

Quand vous planterez vos tomates, après le 14 Mai, issues de vos semis, ajoutez leur à coté un œillet d’Inde ou un basilic. Ou les deux. Les tomates adorent la proximité de ces plantes qui les protègent des maladies et des dévoreurs de racines (pour les œillets d’Inde). J’en ai vu en pot sur les étagères de la terrasse. Et pensez à les planter à 45° dans un trou où vous aurez déposé de l’ortie ou de la consoude. Et arrosez sans pomme, à la racine.

Éclaircissez les semis. J’ai vu beaucoup de généreuses pousses de laitues à couper ou de radis, les unes sur les autres. Éclaircir c’est conserver les plus forts, ou séparer les trop nombreux.

Après le 13 Mai, c’est la liberté de planter! Les mois de Mai sont des mois de liberté, d’aimer, de faire la Rêve O Lution, et de planter en toute impunité. Ce sera le temps des tomates, potirons, poivrons, piments, melon, aubergines, courgettes, concombres et cornichons. Mais ne pas planter que des cucurbitacées au même endroit… Alterner avec des aromatiques ou des salades, épinards, choux etc…

Notre permaculteur propose un milpa: maïs, courge, haricot. La courge protège l’humidité de la terre, le maïs sert de tuteur au haricot. Les Amérindiens les appellent les 3 Soeurs.

En exergue, je propose les courgettes. L’an passé, j’ai eu de très beaux plans de courgettes, mais que des mâles! Donc aucun fruit… Sol frais, fécondation etc…

Le Printemps est le Bois en médecine chinoise, c’est la saison de la Vésicule Biliaire et du Foie. Cure de détox de Printemps: 2 gouttes de chaque Huile Essentielle dans un thé: Menthe Poivrée, Citron, Genévrier, Romarin à Verbénone.

Au Joli Mois de Mai, le mois de Printemps le plus généreux. A vos semences! Tchin!

………

Je cherchais à diviser mon persil qui m’envahit, si cela vous intéresse, j’ai trouvé un petit tuto:

 

 

 

C’est tout propre ! Ou presque…

Quelques courageuses et courageux ont passé outre l’annonce d’une météo pluvieuse et le report de l’atelier avec Toumi et Mélissandre pour faire le grand nettoyage du jardin cet après-midi.

Déchets ramassés, allées tondues, massifs débarrassés des chardons et de la pariétaire. Vous ne savez pas à quoi ressemble la pariétaire ? L’étymologie (merci Denise !) nous renseigne sur la caractère de warrior de cette plante urbaine invasive, puisque qu’elle pousse sur les parois (et donc sur les trottoirs). La voici :

pariétaire-760x445

La pluie n’est arrivée que vers 17h, ce qui nous a permis de faire le gros du travail. Nous avons même jeté sans état d’âme des objets en fin de vie, qui sont allés chercher des parents adoptifs sur le trottoir. L’occasion de rappeler qu’il faut éviter d’emmener des objets au jardin : place au végétal !

Retour en photos sur cet après-midi convivial (il manque quelques-uns participants car j’étais en pleine bataille avec la pariétaire).

On va semer, sur une étoile ou…

DSC_0002

C’est le mois d’Avril et comme on ne se découvre pas d’un fil, on fait attention à nos semis.

La Lune Rousse sera avec Nous du 16 Avril au 14 Mai. Elle peut « roussir », c’est à dire geler (griller) nos plantations, si c’est trop tôt. Et les méchants Saints de Glace les 11/12/13 Mai avec elle. Compter avec les « interdits » lunaires des 8,20 et 23 Avril, où la terre ne veut pas se faire remuer du tout. Beaucoup de précautions à prendre, d’autant que cette année nous a surpris avec la neige et le froid. Donc on y va doucement…

Par contre, en place, allons-y pour les choux, épinards, haricots verts, carottes, radis, laitues, betteraves, brocolis, petits pois, blettes. Même pas peur!

On a planté des salades en Mars, il faut les diviser et les repiquer. La ciboulette aussi. D’ailleurs on peut semer les aromatiques: persil, thym, estragon et la coriandre sous abri.

Et un conseil pour la fin du mois d’Avril: semer des capucines contre les pucerons. Nos sauges en sont envahies.

Pour tous les cucurbitacées, semer en pot à la maison, ne planter qu’après le 15 Mai en terre. Les courges vont très vite à germer et à faire des feuilles, mais elles supportent mieux la transplantation que les tomates.

Et la bonne nouvelle: préparons des trous pour les tomates (que nous avons semées à la maison et dont nous attendrons les 3 branches avant que de les planter au jardin).

Les tomates:

Faire un trou de 20cm de coté sur 15cm de profondeur (une demi-bêche) et laisser un des cotés en pente. Quand on y dépose notre nouvelle bébé tomate, on la pose inclinée à 45°. Bizarre? Cela permettra à la tige poilue (toujours enterrer la tige jusqu’à la fin des poils ) de fabriquer plus de racines qui vont nourrir la plante. Et donner plein de fruits, car  c’est un Fruit!                plant-incline-300x217

Elle finira par se redresser, fortifiée et nourrie. Avec un tuteur planté à l’extérieur des racines, de 1m20, voir 1m50. Arrosez. Rebouchez avec du compost (même pas totalement décomposé). Surtout pas du terreau du commerce appauvri. Laissez une légère cuvette d’arrosage. Et paillez pour conserver l’humidité avec ce que vous avez, mulch, paille, feuilles mortes, car les tomates n’aiment pas les Coups d’arrosage! Comme aucun des fruits ou légumes…

……………………….

Pour les fanas de notre permaculteur favori, je vous mets la vidéo, spécialisée en pommes de terre: https://www.youtube.com/watch?v=3o7tAL71IVw

D’ailleurs je me demande si on ne devrait pas faire comme lui une butte de pommes de terres en lasagne: compost/tonte/feuilles mortes/humus/compost…  À inventer!

Bon Jardinage les z’Amis de la Baleine Verte!

PS: Calendrier Lune et plantations fruits/feuilles/racines/fleurs ou pas de plantation: https://jardinage.lemonde.fr/dossier-130-calendrier-lunaire-avril.html