Après la mare, ses abords

Le mauvais temps annoncé nous a préservé jusqu’à la fin de l’après-midi, ce qui nous a permis de faire l’essentiel de ce que nous avions prévu :

  • Sécurisation de la mare (barrière de bambous, banc large sur la terrasse)
  • Creusement de la zone de lagunage (là où l’eau de la mare peut déborder)
  • Ameublissement du sol autour de la mare pour planter des végétaux de prairie humide
  • Dépôt de terre au fond de la mare pour accueillir des plantes de pleine eau
  • Recouvrement de la bâche avec des sacs en jute (il faudra encore mettre des pochons pour placer des végétaux)
  • Coupe d’une étagère pour dégager la vue de la terrasse

Bénédicte va planter des hortensias, des anémones et un oranger du Mexique, les trous sont prêts !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s