Parlons jardin le 10 octobre 2018

Personnes présentes : Marie, Thaly, Valérie, Monique

  • Présentation du compost
  • Fabrication du paillage
  • Introduction aux plantes médicinales
  • Présentation des nouvelles maraichères
  • Connaissance de l’utilisation des aiguilles de pin
  • Présentaion des parcelles
  • Distribution des flyers pour la prochaine pleine lune du 24 octobre 2018

PROJET JARDIN :

Préparation de l’avenement de la prochaine pleine lune du 24 octobre 2018

  • La parcelle n°5 est prête pour les semences de la pleine lune et pour le changement de saison
  • Publicité du flyer pour la rencontre dite PARLONS JARDIN CARIBEEN
  • Récolte et rassemblement des graines à partager : Hibiscus, Rose trémière, Monnaie du pape, Tournesol, Chélidoine, Belle de nuit, Roquette, Chou perpétuel, Livèche, Genêt, Poireaux, Nigelle de Damas, Mélange persil/ciboulette/roquette, Souci orange

flyer 24 octobre 2018

*************************************************************************

POUR LES GRAINES ET PLANTS 

DE TOUS LES MARAICHERS DU JARDIN PARTAGE, DE CEUX DU PUBLIC & DES PARTENAIRES :

!!!!!!!!!!!!

NOUS VOUS RESERVONS UN ACCUEIL CHALEUREUX

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

*********************************************************************

SUS INFOS JARDIN CARIBEEN

Il est temps de penser à préparer la terre pour la nouvelle saison à venir  …

« Comment fertiliser un sol riche en argile ?  :

  • Protéger le sol du soleil : Un sol exposé au soleil s’assèche rapidement. Le fatras (expression créole pour dire : couverture riche en azote du sol autour des plants) retient l’humidité, réduit son évaporation, diminue la température du sol. (Un sol chaud paralyse l’activité microbienne, ralentit la croissance des plantes).
  • Protéger de la pluie : La pluie sur un sol non protégé tasse le labour, asphyxie les racines et les micro-organismes, lessive les amendements calciques et organiques. Si le terrain est en pente, faire un canal en amont du jardin pour évacuer les eaux de pluie. Si le jardin est sur un plan horizontal et plat, plusieurs canaux sont nécessaires pour évacuer l’eau de pluie. Toujours Fatrasé (couvrir) le labour pour limiter le tassement et le lessivage du sol.
  • Protéger du vent : Le vent accélère l’évaporation, assèche la plante. Pour protéger un jardin exposé au vent, faire une haie ou brise vent d’arbres et d’arbustes résistant au vent. L’éfficacité dépendra de la perméabilité du brise vent.
  • Effectuer des apports calciques dans un sol riche en argile : Le calcium perméabilise et aère un sol riche en argile, favorise l’alimentation minérale de la plante, stimule l’activité des bactéries et des vers de terre. Le calcium facilite le labour et la pénétration des racines.
  • En complément, un apport important de matières organiques (compost, fumier, fatras ) améliore considérablement la structure du sol.

Il faut savoir que les résultats ne sont pas immédiats mais à long terme. »

 

« Parlons jardin » le 26 septembre 2018

Nous sommes dans une période spéciale de l’année … De certaine dise l’automne, je rajouterai équinoxe ! équinoxe et … pleine Lune d’automne ! Ainsi, petit à petit, la nature se transforme…

J’aime nommer cette période, « fête de l’équinoxe 2018 » !

C’est le temps de faire les dernières récoltes du printemps – fruits et graines ! Biner et protéger la terre entrant en hivernage, juste avant de semer les graines et bulbes d’hiver. Fêtons donc la mutation de la nature ! Le mercredi 24 octobre 2018 est idéal pour les dernières plantations : c’est la pleine lune avant l’éveil de la magie d’hiver  !

PROJET JARDIN

Mercredi 24 octobre 2018. « Parlons jardin caribéen ».

Occupons nous ensemble de la terre en semence ! C’est l’occasion de partager semis, plants …. mais aussi, « prenons soin de nous » … partageons aussi « nos produits » bien-être et plantes médicinales.

  • Rencontre  avec Zoé,

Artiste photographe, témoin de la nature. Elle est auteure photos de l’événement. Pour la découvrir et la suivre, son reseau social Instagram  : timelless_future.

  • Rencontre avec Lucie,

Artiste jardinière & couturière de tissus africains, auteure de la guirlande afro.

Merci à Lucie et à Zoé !

  • Rencontre avec Thaly,

Rassembleuse jardinière & auteure de l’atelier « Parlons Jardin »caribéen

 

SUS INFO JARDIN CARIBEEN

Lucien-Degras

Lucien Degras ou l’honneur à nos ancêtres

Lucien Degras, agronome, généticien, ethnobotaniste…

Lucien Degras (1927 – 2017) Co-fondateurs du centre INRA des Antilles et de la Guyane, et créateur (1992) de l’association Archipel des Sciences. Ses ouvrages font autorité dans le milieu des spécialistes. Ils lui ont valu plusieurs distinctions venues de par le monde et notamment à Trinidad et Cuba. Dans son dernier ouvrage, « le jardin créole », Lucien Degras considère cet espace, représentatif du mode de culture traditionnel des Antilles – Guyane, et comme un élément à part entière du patrimoine Caribéen.

 

Vendredi 20 juillet à 16h : un goûter et des bancs !

Dans le cadre d’un chantier éducatif de menuiserie qui aura lieu du 16 au 20 juillet 2018, quatre jeunes du quartier, encadrés par l’association Extramuros (ébénistes) & Fondation Jeunesse Feu Vert vont réaliser des bancs en bois pour le Jardin partagé La Baleine verte !

Avant projet des bancs : en bois de récupération pour un effet le plus naturel possible

Venez découvrir les bancs et rencontrer les intervenants lors d’un goûter participatif

Gouter participatif 20 juillet 2018

Parlons jardin !

Retrouvons nous au jardin tous les mercredi à partir de 15 h !

Nous avons commencé le 22 avril, la journée internationale de la  Terre Nourricière, pour marquer l’idée de l’abondance de la Terre !

Dans le jardin, c’est l’occasion de profiter de cette abondance, en marquant son entretien, ensemble !

En fin d’atelier nous marquons le temps en écrivant toutes les actions réalisées. Thaly partage également sur le jardin caraibéen, un bel exemple de permaculture.

Voyons cet échange convivial, pour parler aussi des activités diverses proposées dans le quartier.

 

L’agriculture urbaine, expo et vélo

Le Claje Montgallet nous offre ce samedi 7 avril à partir de 18h un beau moment partagé autour de l’agriculture urbaine.
Agrovélocités est une association qui a pour objectif de rassembler et diffuser des informations sur l’agriculture urbaine, afin de créer des passerelles à l’échelle européenne entre les différentes idées et innovations dans le domaine. Les trois étudiants à l’origine de l’association ont décidé de parcourir 12 000 kilomètres, en vélo et à travers l’Europe, à la découverte de l’agriculture urbaine. Ils seront présent le 7 avril au Centre pour présenter leur projet.
D’autre part, les jeunes adultes de l’antenne Erard (nos amis de BPM notamment) seront aussi présents à ce temps d’échange, et il serait intéressant que les acteurs des jardins partagés et projets d’agriculture responsables du 12ème puissent se rencontrer et discuter avec les trois jeunes agronomes qui travaillent aujourd’hui en temps que chargés de missions sur le développement de l’agriculture urbaine à Paris.
 Un film documentaire de 26 minutes sur l’agriculture urbaine, qui s’intitule La Tour née des potagers, sera aussi diffusée pour illustrer les échanges sur l’univers des possibles autour de ces pratiques.
Sans titre
L’exposition sera visible au Claje jusqu’au 11 mai.
expo vélocites.JPG
Infos : Juliette Le Naire (Claje)

Plantons à la Nation !

Le collectif d’habitant(e)s végétaliseur(se)s @VertNation propose un rendez vous convivial ce samedi 17 décembre à partir de 11h15 place de la Nation sur le terre-plein face au Casino au débouché de l’avenue du Trône : pour une plantation collective de Muscaris, une façon de se rencontrer en préparant le printemps ( chocolat chaud bienvenu, nous aurons des gobelets…)
 

talus-serpent

Fête des jardins à la Baleine Verte

Bel après-midi ensoleillé pour accueillir les curieux qui ont réussi à trouver le jardin dans le dédale des bâtiments du groupe Erard-Charenton.

Le Garden Tour #2 a démarré vers 15h15, guidé par Samir et Margot. Le parcours ne donne à voir qu’un échantillon des jardins partagés, mais la totalité du parcours vert et des énigmes représente plus de 4 heures de promenade ! Un vrai sentier de randonnée urbaine. Il est encore disponible en téléchargement ou auprès des acteurs de la végétalisation dans le 12e qui ont réalisé collectivement ce parcours : carte-et-enigmes-garden-tour-2

La Baleine verte a accueilli des visiteurs jusqu’à la fin de la journée, proposant un atelier origami animé par Virginie et un temps de lecture d’extraits choisis du Scarabée d’or d’Alan Edgar Poe par Mavie et Sandrine. Pourquoi avoir choisi cette nouvelle ? A cause du Liriodendron tulipifera, bien sûr !, appelé communément tulipier de Virginie car il fait des fleurs qui ressemblent beaucoup à des tulipes. C’est un arbre majestueux, qu’il faut venir admirer en toutes saisons dans le jardin de la Baleine Verte : lors de la courte période de floraison de cet arbre de la famille des magnoliacées au printemps ou encore en automne, quand son feuillage vire au doré. Comme son nom l’indique, cet arbre est originaire des Etats-Unis et il fut introduit en France en 1771  par Versailles, à la demande de Marie-Antoinette. Mais le tulipier qui nous intéresse se trouve sur l’Ile de Sullivan, près de Charleston, en Caroline du Sud : c’est le plus grand arbre de la forêt, au pied duquel le narrateur du Scarabée d’or, son ami William Legrand et son serviteur Jupiter découvrent le trésor caché d’un pirate.

Mais inutile de venir avec votre bêche au pied du tulipier de la Baleine Verte, les seuls trésors que vous y trouverez se partagent à l’infini : de la convivialité, de la bonne humeur et la sérénité de ce lieu végétalisé réinvesti par ses habitants.