Plantons à la Nation !

Le collectif d’habitant(e)s végétaliseur(se)s @VertNation propose un rendez vous convivial ce samedi 17 décembre à partir de 11h15 place de la Nation sur le terre-plein face au Casino au débouché de l’avenue du Trône : pour une plantation collective de Muscaris, une façon de se rencontrer en préparant le printemps ( chocolat chaud bienvenu, nous aurons des gobelets…)
 

talus-serpent

Fête des jardins à la Baleine Verte

Bel après-midi ensoleillé pour accueillir les curieux qui ont réussi à trouver le jardin dans le dédale des bâtiments du groupe Erard-Charenton.

Le Garden Tour #2 a démarré vers 15h15, guidé par Samir et Margot. Le parcours ne donne à voir qu’un échantillon des jardins partagés, mais la totalité du parcours vert et des énigmes représente plus de 4 heures de promenade ! Un vrai sentier de randonnée urbaine. Il est encore disponible en téléchargement ou auprès des acteurs de la végétalisation dans le 12e qui ont réalisé collectivement ce parcours : carte-et-enigmes-garden-tour-2

La Baleine verte a accueilli des visiteurs jusqu’à la fin de la journée, proposant un atelier origami animé par Virginie et un temps de lecture d’extraits choisis du Scarabée d’or d’Alan Edgar Poe par Mavie et Sandrine. Pourquoi avoir choisi cette nouvelle ? A cause du Liriodendron tulipifera, bien sûr !, appelé communément tulipier de Virginie car il fait des fleurs qui ressemblent beaucoup à des tulipes. C’est un arbre majestueux, qu’il faut venir admirer en toutes saisons dans le jardin de la Baleine Verte : lors de la courte période de floraison de cet arbre de la famille des magnoliacées au printemps ou encore en automne, quand son feuillage vire au doré. Comme son nom l’indique, cet arbre est originaire des Etats-Unis et il fut introduit en France en 1771  par Versailles, à la demande de Marie-Antoinette. Mais le tulipier qui nous intéresse se trouve sur l’Ile de Sullivan, près de Charleston, en Caroline du Sud : c’est le plus grand arbre de la forêt, au pied duquel le narrateur du Scarabée d’or, son ami William Legrand et son serviteur Jupiter découvrent le trésor caché d’un pirate.

Mais inutile de venir avec votre bêche au pied du tulipier de la Baleine Verte, les seuls trésors que vous y trouverez se partagent à l’infini : de la convivialité, de la bonne humeur et la sérénité de ce lieu végétalisé réinvesti par ses habitants.

Découvrez la petite ceinture

Le collectif Qu’est Ce Qu’on Peut Faire (YA+K en fait partie) et SOUKMACHINES s’associent pour une journée à grande vitesse sur la Petite Ceinture !

Dans le cadre de la fête des jardins ils nous proposent une journée festive et culturelle de 16h à minuit.  L’accès se trouve dans la Villa Bel Air, dans le 12e.paris-souk-expressprogramme-paris-zouk-express

C’est l’occasion de se rencontrer dans un cadre agréable, et de débattre sur les envies et projets en court.

Pour découvrir avant samedi ce territoire fabuleux, vous pouvez faire un tour au chantier participatif qui aura lieu du mardi 20 au samedi 24 pour préparer les installations de la fête.

La semaine dernière, le collectif et les habitants ont débattu de la place de la nature en ville avec la conférence / discussion de ESEL ( école spéciale des espaces libres ) et Interface formation. Pour ceux qui n’étaient pas là, vous avez le droit à un petit court de rattrapage, car l’intervention était filmée https://www.youtube.com/watch?v=kaCAFPdL4QU

 

Bitume, Plume et Musique : un collectif qui monte !

Open mic, freestyle, hip-hop, BPM… pas facile de s’y retrouver pour les plus de 40 ans !

Allez, commençons par le plus simple : BPM est un acronyme qui signifie Bitume Plume et Musique. Cette association qui rassemble une dizaine de jeunes de notre quartier s’est fixée pour objectif de promouvoir la culture hip-hop dans Paris. Valentin, Antonin et Pablo sont les fondateurs de ce collectif, ils se sont rencontrés au collège Oeben  où ils se sont découverts des passions communes. Ils font mentir tous les préjugés sur les jeunes « tous paresseux,  individualistes, drogués, sans avenir…. ».

Compositeurs, musiciens (et même acteurs ! Pablo commence bientôt un tournage où il a le premier rôle), ils sont plein d’énergie pour organiser des moments où la culture urbaine est à l’honneur. BPM organisent de nombreux événements, qui sont autant de manières d’impliquer les jeunes dans des actions citoyennes au coeur du quartier Erard-Charenton. Notre jardin les accueille régulièrement et le Claje est leur quartier général . Julien Henrique accompagne ses jeunes talents avec une efficacité remarquable dans une pédagogie de  projet. L’équipe de BPM apprécie la façon dont Julien les cadre tout en les considérant sur un pied d’égalité. Un beau travail !

BPM a déjà son actif des open mic ( définition Wikipédia : « Une scène libre est une forme de spectacle sur scène où tout le monde peut participer, généralement après s’être inscrit auprès de l’animateur de spectacle ») au Babel Café et à la Ferronnerie, des freestyle (« une vidéo sur laquelle on rajoute une bande son avec un logiciel »). Ils se préparent pour le festival des bibliothèques de Paris « Monte le son » enfin dédié au hip-hop : BPM est chargé d’organiser un concert  à la  médiathèque Hélène Berr le 19 novembre prochain.

Dans la douceur de ce mois de septembre, sur la terrasse de notre jardin, écouter Valentin et Pablo parler de leurs projets fut un vrai bonheur : des jeunes adultes qui comptent bien être acteurs de leur vie et qui ont des choses à faire et à dire dans l’espace public !