FLEURS, AROMATIQUES ET Légumes…

Le Soleil est au rendez-vous et nous donne de furieuses envies de garnir nos parcelles, on retourne en légèreté, on met du compost, on tourniquette avec la grelinette, on sème à la maison ou dans la jolie serre nouvelle, les Baleineaux reviennent au jardin, alors je me suis interrogée sur les associations Légumes et Fleurs…

« Pourquoi tant de fleurs dans votre Potager? »

PARCE QUE C’EST BEAU!

PARCE QUE CELA PROTÈGE DES NUISIBLES!

PARCE QUE C’EST MELLIFÈRE!

Voilà, les trois réponses nécessaires et suffisantes pour que je me penche, m’incline, me plonge, dans la Question…

fleurs au potager

Il nous faut donc envisager 1/3 de Fleurs pour 2/3 de légumes, arbres fruitiers et arbustes.

LE SOUCI: Il éloigne les mouches blanches et les pucerons, ses racines améliorent le sol. Ils aiment les framboisiers, fraisiers, ail, oignon, tomates, pommes de terre et salades.

Pas le fenouil!

LES CAPUCINES: Elles attirent les pucerons et les détournent de nos plantations. Elles se resèment spontanément l’année d’après. Quand elles ont fait le plein de pucerons, on les arrachent et on les brûle. Parfois, elles sont si vigoureuses qu’il faut les limiter…

Elles sympathisent avec: les artichauts, les fraises, radis, brocolis, courges, potirons, concombres, pommes de terre, choux. Et surtout les rosiers souvent attaqués par les pucerons.

LES COSMOS: Ils poussent vite et améliorent la terre en la décompactant.

Ils apprécient les choux et les tomates.

LES ŒILLETS D’INDE. Les petits Magiciens. Leurs racines secrètent une substance nocive aux nématodes (petits vers) du sol. Une décoction de leurs feuilles fait fuir pucerons et chenilles.

Tomates et Choux.

L’ACHILLÉE MILLEFEUILLE: Elle attire les papillons et les coccinelles. A planter en bordure de potager, elle protège les Choux.

LA BOURRACHE: On en a! Elle attire les pollinisateurs avec ses fleurs bleues ou blanches, et éloignent les limaces (si j’avais su!). Elle repousse les doryphores et les vers des tomates. La planter autour des haricots, fraises et des arbres fruitiers.

Ses feuilles en mulch (paillis) au pied des laitues et des radis feront fuir les limaces et les escargots.

LE CHRYSANTHÈME COMESTIBLE: Une très très mellifère… Et les insectes et les oiseaux nectarivores l’adorent. Et les oiseaux dévorent les mouches, chenilles et insectes.

chrysantheme_02

La planter en bordure de potager.

LES AROMATIQUES

ANETH: Choux, concombres, cornichons, blettes, laitues, déteste l’angélique.

BASILIC: Tous les cucurbitacées et les tomates.

CIBOULETTE: Carottes et Pommiers, groseilles, framboises, cassis, fraises et courges, elle lutte contre l’oïdium. Déteste les asperges et les radis.

CORIANDRE: Pois, concombres, betteraves, carottes et choux.

FENOUIL: C’est délicat! Aime les poireaux mais déteste les haricots, choux, concombres, tomates, potirons, épinards, navets, soucis et carvis. Bref, pas une super association, sauf si vous ne faites que du Poireau!

MOUTARDE: salades et chicorées, brocolis, choux. Elle fait fuir les chenilles et la teigne. Il faut éviter la proximité du Tournesol.

ORIGAN: Vigne, courges, concombres, piments.

PERSIL: Artichauts, oignons, tomates, asperges. Ne s’associe pas avec les pois, céleris, laitues, poireaux.

SAUGE: Adore les Choux et combat la piéride!!! Comme d’ailleurs le thym, les cosmos et l’absinthe.

THYM: Combat les limaces, la piéride, à planter près des fraises et des rosiers.

Et LE CERFEUIL, anti-limaces.

oeillets-d-inde-potager

Belles Associations à créer, à Vous de jouer et de fleurir le Potager, les abeilles en seront ravies!

 

 

 

 

 

 

Un samedi au soleil

Samedi dernier, de nombreux voisins se sont retrouvés au jardin partagé, un moment très chaleureux !

Catherine, notre chroniqueuse des travaux du jardin, assurait la permanence tout en révisant ses cours de shiatsu.

Charles avait déjà lessivé la moitié de la terrasse en bois, notre oeuvre collective.

Cécile, notre nouvelle trésorière, profitait du soleil avec son chéri, repos bien mérité après le travail accompli sur les comptes de l’association.

Je pourrais continuer la liste des jardiniers et des voisns qui se sont activés tout l’après-midi pour embellir notre environnement quotidien et cultiver les bonnes relations de voisinage.

Ce jardin a changé l’ambiance de notre grand ensemble minéral en nous offrant un espace plus agréable que les ascenseurs et les halls pour bavarder entre voisins. Il permet à toutes les générations de se rencontrer et de partager des moments conviviaux. Il est enfin l’occasion de faire ensemble, comme la terrasse et la mare aménagées lors d’un chantier participatif de plusieurs semaines. De faire avec d’autres associations aussi : admirez le tout récent chemin vert, réalisé par des jeunes encadrés par l’association Jeunesse Feu Vert !

Aux voisins qui ne connaissent pas bien le jardin et peuvent être sensibles à certains mensonges qui circulent à son sujet, une seule solution : entrer dans le jardin, poser des questions aux adhérents de l’association Autour de la Baleine qui ouvrent régulièrement le jardin à tous.

Le café des lecteurs, ce samedi 6 avril de 10h30 à 12h, organisé par la Bibliothèque Saint Eloi pourrait être l’occasion de cette première rencontre avec la Baleine Verte ?

 

Les premières plantules montrent leur nez

Avez-vous perçu les aléas climatiques, comme ses montées de températures débutées dès février ? Sentez vous la luminosité du soleil et sa chaleur derrière la vitre ? le vent courbant les échines tout en fraicheur ? Là, au jardin partagé, des premières plantules montrent leurs nez ! Vous trouverez, par exemple, la chélidoine, prêt de la parcelle 46, merveille de la nature avec ses feuilles lobées en pennés et ses fleurs aux pétales jaunes. Pour certain.e.s, elle est jetée car elle est considérée comme une mauvaise herbe. Sur la parcelle n°5, elle est gardée, car c’est un plant médicinal, grâce à sa sève jaune au sein de la racine et de la tige. Il y a tant d’autre place pour planter …

Chélidoine, chelidonius majus

Le temps est idéal pour préparer la terre à accueillir les graines, en semis ou en terre, jusqu’au saintes glaces. L’ouverture du premier atelier « parlons jardin » sera l’occasion de les partager et les échanger le 17 avril 2019 . Je rappelle le concept avec l’article :

A la fête du printemps du jardin partagé de la Baleine Verte, le ton de la symphonie est donnée. La serre trouve sa place à côté de la cabane, pour recevoir le soleil du matin. Les semis et les plantes tropicales pourront y trouver refuge, à l’abris des limaces. Pour chaque semis, pensez à bien mettre votre numéro de parcelle et le nom de chaque graine pour les reconnaitre. Si vous décidez de semer en pleine terre, commençons à garder et ramener nos bouteilles en plastique reyclées, pour profiter de ce temps sans sa fraicheur. Le bac à compost a été constitué. Nous en avons peu cette année. Avez vous une idée pour en avoir un peu plus ? L’utilisation du compost se mélange à notre terre d’argile. Jusqu’à un tiers, la terre est enrichie en nutriments nécessaires aux futurs plants. Plus de compost ? Leurs racines seront brûlées. Pour les semis, préférez la terre achetée et rangée dans la cabane. La terre d’argile est disponible pour tous et toutes dans les parcelles collectives. Pour cette année : pas encore d’ateliers spécifiques prévus pour celles-ci et particulièrement pour la plus grande. Le collectif n’est pas choses aisée : ce ne sont pas des prolongations des parcelles individuelles, des règles ne sont pas fixées mais, rappelons nous de celles et ceux qui plantent avant de récolter. Baleineaux et baleinettes : appel à notre urbanité 🙂 Mais venons au fait, à nos princesses, que je nomme maintenant : les graines pour partages et échanges, le 17 avril.

Mes graines qui me sont reines : piment végétarien, colombo et morelle noire.

L’ensemble des autres graines disponibles : cresson, radis mâche, mesclun, alysse, oeillet d’inde, laitue, potiron, épinard, hibiscus, oignons, monnaie du pape, courge, tournesol, blette, rose trémière, piment poivrons, belle de nuit, thym, ciboulette, calendula, phacélie, poivrons bio, colza, vesce, blé d’hiver, fève, béttraves pourprées, souci orange, cardon brun, chou perpétuel, quinoa, oeillet d’inde, chou fleur, livèche, poireaux, arroche rouge.

En attendant le 17 avril, préparez votre terre, faites aussi vos semis, afin de partager nos surplus, aussi en plants !…

Printemps, Mars-Avril au Jardin Partagé.

JP2

« En Avril, ne te découvre pas d’un fil! »

Il en est de même pour nos plantations, soyons prudents… Du redoux, mais aussi du regel. Les fameux Saints de Glace arrivent en Mai!

POTAGER ***

Si vous avez paillé ou planté de l’engrais vert, vous allez ameublir la terre à la grelinette. (Cette jolie fourche à 3 branches qui peut tourner entre nos mains et remuer la terre en surface). Binez, sarclez, incorporez du compost mûr.

Aérez les abris, la jolie serre, et arrosez. Et commencez à acclimater les premiers plants aux conditions extérieures, prudemment! On ouvre la serre de temps en temps au soleil…

Sous l’abri, on va semer: concombres, melons, courges, tomates, et aussi les scaroles, chicorées, céleris, cardons. Ou chez nous, derrière la fenêtre ensoleillée…

En pleine terre mais couvert sous bâche: choux verts, choux-fleurs, choux de Bruxelles, laitues, poireaux, haricots.

Semer en place: blettes, betteraves, carottes, épinards, fèves, maïs, panais, persil, pois, salsifis. Et les herbes parfumées: persil, thym, cerfeuil, estragon, etc…

Pailler les fraisiers, diviser la rhubarbe.

Planter les arbustes à fruits: groseilles, cassis, framboises…

********

AU JARDIN D’AGRÉMENT

Semer les fleurs annuelles: pavot, capucine, muflier, cosmos, zinnia, soucis, et aussi les mélanges de mellifères pour nos « bourdonnantes »…

Tondre la pelouse, maintenant qu’on a une pelouse et passer le rouleau. (On a un rouleau?)

Enlever les fleurs des printanières qui sont fanées: jacinthes, narcisses, tulipes, jonquilles sans toucher à leurs bulbes, ni à leurs feuilles.

Planter les arbustes et les rosiers en paillant et en binant les pieds.

********

CHEZ SOI

Rempotez les plantes vertes, si elles ont besoin de plus de place.

Et poursuivre nos semis de tomates et autres cucurbitacées. Avant de les mettre en terre, j’attends que 4 feuilles soient sorties, qu’elles soient plus fortes, sinon c’est la fête de la limace!

POUR XAVIER

C’est le moment de planter les kiwis!kiwi

Et la vigne…

MAIS QU’IL EST BEAU CE JARDIN!

dav